whitesun / Pixabay

Voyage Bali, la merveille

Surnommée « île des dieux », Bali se place à la première place des villes touristiques d’Asie du Sud-Est. Et pour cause ? Elle renferme tout ce que les touristes recherchent, un paysage paradisiaque, une nature luxuriante, des plages magnifiques, de l’histoire et une culture riche.

Les points forts

Un véritable coin de paradis pour les touristes

Une diversité culturelle qui fascine les touristes

Des structures hôtelières de toutes les catégories

Les points faibles

Une ville surpeuplée qui rend la circulation difficile.

Le climat

Bali est dotée d’un climat équatorial chaud et humide. La météo affiche des températures entre 23° à 29° C propices au tourisme. Mais, de mai à octobre reste la période idéale pour partir à Bali, car elle permet de passer des vacances au sec et avec un temps ensoleillé.

Que voir ?

Bali abrite de nombreux sites naturels qui ravissent les touristes. Le temple de Tanah Lot et le temple Ulun Danu offrent un paysage magnifique à couper le souffle.  Les rizières en escalier et la nature Munduk offriront de magnifiques fonds spéculaires pour réaliser de jolies photos. Durant votre séjour à Bali, il est impératif d’assister au festival des arts de Bali et le spectacle de danse et de musique à Ubud.

Que faire ?

À Bali, les touristes n’ont pas le temps de s’ennuyer avec les multitudes d’activités potentielles à réaliser. Avec un climat aussi agréable, les activités nautiques comme le surf et la plongée occupent les journées des touristes. Ceux qui aiment les activités en plein air optent pour les randonnées et les visites des parcs naturels comme le jardin Kebun Raya Ekakarya. La visite des monuments historiques, des musées et des temples à Bali doit aussi figurer dans les programmes des touristes.

Et la gastronomie ?

Dans les établissements haut-standing comme dans les warungs, les touristes peuvent apprécier les plats typiques comme le mie goreng, le nasi campur, le gado-gado, du ikan goreng et du bali guling. EN guise de dessert, les touristes ne manquent pas de déguster au célèbre bubur injin ou le fameux durain.

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>