tpsdave / Pixabay

Séjour et vacances Tunisie

Monnaie :
le dinar tunisien

Climat :
Méditerranéen le long des côtes, aride au sud où les étés sont extrêmement chauds et secs. En hiver, climat agréable, mais les nuits peuvent être très froides. La meilleure saison : septembre-octobre, avant l’arrivée des pluies, en novembre.

Formalités :
passeport en cours de validité.

Taxes :
Env. 23 Euros.

Décalage horaire :
-1

Santé :
Aucun vaccin n’est exigé. Boire uniquement de l’eau minérale. Prévoir des antiseptiques pour palier à un éventuel problème intestinal.

Office du tourisme tunisien
32, avenue de l’Opéra
75002 Paris
tél : 01.47.42.72.67

Ambassade de Tunisie
25, rue Barbet-de-Jouy
75007 Paris
tél : 01.45.55.95.98

Hébergement :
Dans le sud, des gîtes d’étapes vous permettent de dormir dans un cadre typique. A Ksar Ghilane notamment, oasis au coeur du Sahara, les campements sous tente berbère sont nombreux. Ces installations sont très confortables, voire luxueuses.
Le relais Pan Sea est notre préféré : il offre un grand confort (tentes climatisées, équipées d’un salon et d’un coin douche) dans un environnement de rêve. Comptez env. 91 Euros par tente (rens. : Pansea CIRH, tel : 01.42.27.54.31).
A Djerba, nous aimons le Sofitel Palm Beach qui sort du lot. Installé face à la mer sur une très belle plage, il jouit d’un très bon confort.
Notre coup de coeur : une nuit de rêve à l’hôtel Sidi-Bou-Saïd de la ville du même nom. Ce petit hôtel luxueux bâti sur les hauteurs de la ville possède un charme incomparable et un panorama unique sur le golfe de Tunis. Il accueille souvent des hôtes de marque mais ses tarifs restent raisonnables : comptez env. 80 Euros pour une nuit (106 Euros en juillet-août).

Transport :
Pour relier les grandes villes, le taxi collectif (cinq ou six personnes par véhicule) est un moyen de locomotion rapide et très prisé. L’idéal pour rencontrer des Tunisiens.
Sinon, des bus vous conduisent jusque dans les villages les plus retirés. Possibilité de location de voiture mais tarifs plus élevés qu’en France, d’autant que les prix n’incluent pas la TVA.
Notre coup de coeur : un voyage à bord du « Lézard rouge », un petit train offert par la France au bey de Tunis en 1940. Ses wagons superbes et entièrement restaurés circulent à travers les montagnes jusqu’à Selja. Comptez 20 TND pour une excursion de 32 km aller-retour (1h45 min.). Pour plus d’infos, contactez Hermès Travel à Tunis (Tel : 216.241.469).

Nourriture :
Un repas dans un petit restaurant vous coûtera entre 6 et 9 Euros.
Parmi les spécialités, goûtez au traditionnel couscous et aux doigts de fatma (farce de poulet ou thon, fromage et oeuf enroulés dans une feuille de brick).
Le tajine tunisien, très répandu, n’a rien à voir avec le tajine marocain. Il s’agit d’une sorte de quiche avec de la viande et des légumes.
Les pâtisseries tunisiennes sont un régal : goûtez au « barlir », une crêpe épaisse à base de semoule.
Pour ce qui est des boissons, goûtez à la boukha, un alcool de figue très fort. Plus soft, le jus de palme est proposé surtout dans le sud.

A visiter :
Parmi les « classiques », visitez la ville de Tunis et son souk très réputé, l’île de Djerba et l’oasis de Tozeur.
Arrêtez-vous dans le village de Sidi Bou Saïd, à côté de Tunis. Accroché au flanc du djebel Manâr, au-dessus du golfe de Tunis, il a déjà séduit de nombreux artistes internationaux. Dernière en date à avoir succombé à son charme : l’actrice Juliette Binoche, qui y a acheté une maison.
Le site antique de Carthage et l’amphithéâtre romain d’El Jem.Visitez Kairouan, capitale spirituelle de la Tunisie et première ville sainte du Maghreb. Sa mosquée et sa médina sont admirables.
Notre coup de coeur : la route des ksour, dans le grand sud tunisien. Ces incroyables forteresses perchées à même la montagne protégeaient les récoltes des pillards. Même si les pistes sont parfois difficiles, cette expédition reste inoubliable. Notre conseil : parcourez-la avec un très bon véhicule. Les pistes qui relient les bourgs sont assez difficiles mais des routes goudronnées relient Tataouine à presque tous les villages.

A faire :
Dernière tendance touristique en Tunisie : les séjours thalasso. Vous profiterez des bienfaits des centres de Carthage, Sousse, Hammamet ou Djerba.Pour les sportifs, le cap blanc, sur la côte nord, propose de très beaux « spots » de plongée.
Pour vous détendre, rendez-vous au hammam. A Tunis, les hommes iront à celui de Kachachine (rue des libraires), les femmes à celui de Halfaouine (rue Sidi Chicha).

Shopping :
Production artisanale très riche (céramique, travail du bois, maroquinerie, cuivre martelé ou ciselé, bijoux, instruments de musique).
Notre conseil : pour acheter un tapis, spécialité de la ville de Kairouan, rendez-vous dans un magasin agréé par l’Etat. Cela évite les mauvaises surprises.

On aime :
La médina de Tunis, l’une des plus belles du monde arabe. Les dattes Deglet nour produites dans le sud du pays : un régal.

On n’aime pas :
Certaines villes ultra touristiques comme Hammamet, Sousse ou Monastir, qui ressemblent plus à d’immenses villages de vacances pour européens qu’à des villes tunisiennes. Les constructions modernes dans toutes ces villes.
La prostitution féminine et masculine dans les zones très touristiques.

Le mot :
‘Gazelles’ : terme amical pour héler les jeunes étrangères, dans la rue. Léquivalent pour les hommes : ‘gazous’.

Livres :
Une semaine en Tunisie, éditions Marco Polo : un guide très synthétique et agréable à lire. Il donne de bons conseils pour tout ce qui concerne le shopping et la vie pratique, mais montre quelques faiblesses dans les descriptions de sites.
Le guide du Routard : alors que d’autres guides font pudiquement l’impasse sur certains problèmes liés au tourisme (constructions anarchiques, prostitution…), le Routard a le mérite d’appuyer là où ça fait mal.
Le guide Neos de la Tunisie, éditions Michelin : un petit format clair et pratique, une classification des curiosités par étoiles, pour aller à l’essentiel quand on peu de temps. Adresses utiles et illustrations.

[pw_map address="Tunisie"]

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>