By: Alain GAVILLET

Lisbonne : week-end, hôtels et visite guidée de Lisbonne

Lisbonne

Lisbonne, la capitale du Portugal, vous accueille avec une chaleur toute portugaise ! Visitez le centre-ville et découvrez ses vieux quartiers pittoresques, aux rues escarpées et aux façades couvertes d’azulejos. Les alentours de Lisbonne vous promettent aussi de belles surprises… Surtout, n’oubliez pas qu’au Portugal, on mange divinement bien …

 

A faire en ville

Premier conseil : « pour les transports, le métro est très pratique, le tram très typique, le bus, les taxis et le train un peu moins efficaces. Ne pas louer de voiture », ça a le mérite d’être clair…

Deuxième conseil : si vous avez le choix, essayez de réserver un hôtel du côté de la Praça da Figueira. Le but, c’est d’être bien au centre de la ville et de pouvoir faire un max de choses à pied. Elle se trouve en bas de l’Avenida da Liberdade, une des plus grandes avenues de Lisbonne, si pas la plus grande. Elle se prête très bien à mon activité favorite : la flânerie…

Flânez dans les rues de Lisbonne !

D’abord, promenez-vous la journée dans quelques quartiers de Lisbonne : Alfama, Bairro Alto et Chiado. Ce sont des vieux quartiers où vous pourrez vous imprégner de l’atmosphère lisboète. Alfama est un quartier passionnant et très pittoresque. Attention, ses rues sont très escarpées et les escaliers sont nombreux… Ensuite, Bairro Alto qui comme son nom l’indique, est le quartier haut. Les rues sont pavées, les façades couvertes d’azulejos (carrelage bleu et blanc typique), bref c’est vraiment très agréable. Non loin de là, le Chiado. Ce quartier est un peu différent, on y trouve des magasins élégants et des petits cafés au charme désuet… Je m’y vois déjà siroter mon petit verre d’agua ardente, une eau de vie interdite aux mauviettes (il n’y a d’ailleurs pas de mauviettes au Portugal).

Continuons avec les conseils de mon ami le Sergent : quelques visites à ne pas manquer. Le Castelo São Jorge, un vieux château en pierres claires surplombant la ville. On y accède via l’Alfama. Une construction splendide, et une vue sur la ville qui l’est tout autant. Visite indispensable, donc. On poursuit dans la hauteur avec un ascenseur : O Elevador da Santa Justa. Tout en fer forgé, il a été mis en fonction en 1902. Il vous permettra de contempler les toits de Lisbonne.

Admirez la vue à Lisbonne !

Les Portugais sont très forts pour mettre en valeur leur patrimoine. Ils ont raison après tout, un peu d’orgueil que diable ! Les nombreux musées sont souvent très intéressants, notamment le Museu Nacional do Azulejo, carrelage en céramique qui recouvre souvent les murs et les façades. Historique et artistique.

Point de vue culturel, vous devez absolument passer par Belèm, à l’embouchure du Tage et lié à l’âge d’or du Portugal. En effet, l’histoire du monde dépend en partie du Padrão dos Descobrimentos : eh oui, c’est de là que sont partis les plus grands navigateurs de tous les temps. De cette époque de gloire maritime, Belèm a su garder des monuments splendides : la tour de Belém, le Mosteiro dos Jerónimos (un magnifique monastère), ou encore le Centro Cultural. Mon ami le Sergent, pourtant très attentif à sa ligne, m’a abondamment parlé de la Pastelaría de Belém et de ses pastéis de nata… Succulents, qu’il m’a dit. Je veux bien le croire.

 

Dans les alentours…

  • Allez jusqu’à Sintra (à 20km) voir le Palácio da Pena (qui appartenait à la Reine) et àCascais pour voir notamment A Boca do Diabo (la bouche du diable), un grand trou dans la roche au bord de mer.
  • Prenez un bateau qui traverse le Tage jusqu’à la rive Sud, et montez jusqu’au Cristo Rei, pour la belle vue (pas la bière hein !).
  • Prenez le bus pour aller à la plage (Costa da Caparica). Là-bas, prenez un petit train de plage qui vous amène sur des plages désertes et plus belles.
  • Visitez le mythique Estádio da Luz (métro « Campo Militar »), le stade du Benfica Lisbonne où vous verrez aussi la statue du non moins mythique Eusébio…Pour ceux qui aiment le foot, RDV en Allemagne pour la coupe du monde ( Berlin et Francfort ).
  • Juste à côté du stade, entrez dans le plus grand centre commercial d’Europe, le Colombo
  • Allez voir une corrida portugaise (une « tourada ») dans la plus grande arène du pays, le Campo Maior (métro « Campo Maior »). C’est plus soft que la corrida espagnole, il n’y a pas de mise à mort et la prise du taureau se fait à mains nues… Ah oui, quand même…Visitez Lisbonne !

    Vous avez faim ?

    Au Portugal, on mange des sardines ? Sûrement mais il est temps de tordre le cou à ce cliché ! Et pourquoi pas de la soupe au poivre tant qu’on y est ?

    Suivons les conseils du Sergent, je cite : « pour l’alimentation, mes conseils c’est prendre les restos très typiques et la nourriture de base. Ne pas chercher les restos classes, on n’y mange pas bien ».

    OK Sergent, pas la peine de s’énerver…

    Rassasiez-vous à Lisbonne !

    Pour manger :

    • Des cassolettes de poissons et de fruits de mer (cataplana de peixe/mariscos)
    • Du riz aux fruits de mer (arroz de mariscos)
    • Du riz de lotte (arroz de tamboril)
    • Du porc aux coquillages (carne de porco alentejana)
    • Des escargots si c’est la saison (caracóis)
    • De la morue à la crème (bacalháu com natas)
    • Du cochon de lait (leitão)
    • Des palourdes à l’huile d’olive et à la coriandre (ameijoas à bulhão pato)
    • Des sardines grillées (sardinhas assadas)
    • Du pain de l’Alentejo (paõ alentejano) avec du beurre salé (manteiga Mimosa)
    • Des pastéis de nata au petit dèj’
    • Des figues (figos)
    • Du melon jaune (melão)
    • Des olives (azeitonas)
    • Etc.

    Pour boire :

    • Du sumol ananás (soda assez sucré)
    • Du vinho verde (Alvarinho Deu-la-Deu)
    • De l’eau de vie (agua ardente)
    • Du cognac portugais (Macieira)
    • De la bière (Super Bock)

 Une sélection sur les meilleurs hôtels de Lisbonne

 

 


[pw_map address="Lisbonne"]

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets