tpsdave / Pixabay

Gdansk: week-end, hôtels et visite guidée de Gdansk

Gdansk

Surnommée « Aurea Porta », la Porte d’Or, Gdansk est une ville portuaire située au bord de la Baltique, au nord de la Pologne. Sa position en fait une ville stratégique, aux ruelles typiques, et où se côtoient histoire, art, architecture et vie culturelle…

Plantons le décor…

Gdansk (Danzig en français), est la plus grande ville portuaire de Pologne. Elle compte un demi-million d’habitants. Sa position stratégique et son passé millénaire en ont fait une ville cosmopolite et très ouverte. Un véritable melting-pot qui a favorisé l’essor de l’art, de la science, de la culture en général…

Un petit mot d’Histoire

L’histoire de Gdansk est très riche, et pour cause, la ville est connue depuis 997 ! Elle était à l’époque une ville de pêcheurs et de commerçants. Par la suite, elle fut anéantie pendant la seconde guerre mondiale, comme d’autres villes polonaises. Gdansk fut reconstruite et, à l’image de Varsovie, la vieille ville fut fidèlement rebâtie, pierre par pierre.

D’un point de vue historique, on ne peut passer sous silence l’action du syndicat Solidarnosc (Solidarité) et de son célèbre leader Lech Walesa. Fondé le 31 août 1980, ce syndicat a réussi à rassembler un large mouvement social contre le régime communiste en place, à coup de grèves et de mouvements de protestation. Après avoir évolué dans la clandestinité, il fut légalisé en 1989 et pu participer aux élections… qu’il remporta, Lech Walesa devenant ainsi le premier président de la Pologne post-communiste

A voir à Gdansk

Gdansk regorge littéralement de monuments prestigieux. C’est qu’en plus de mille ans, elle en a vu passer des époques, des architectes, des puissants, des artistes.

Pour pénétrer dans la ville, il y a de fortes chances que vous deviez franchir l’une des grandes portes qui, jadis, protégeaient Gdansk contre les méchants. La Porte d’Or, bâtie dans le style Renaissance et qui ressemble un peu à un arc de triomphe. Elle est ornée de 8 statues représentant la Paix, la Sagesse, la Piété, la Concorde, la Gloire, la Justice, la Richesse et la Liberté.

La Porte Verte, édifiée au 16ème siècle, servait de résidence aux monarques, lorsque ceux-ci honoraient Gdansk de leur royale présence… Je crois pouvoir affirmer qu’ils s’y trouvaient fort à leur aise…

L’Hôtel de Ville est un monument remarquable. Datant du 14ème siècle, il n’a fallu qu’un petit siècle pour le construire… Quand on regarde la tour qui culmine à 80 mètres, on a du mal à croire que le bâtiment fut détruit entièrement pendant la seconde guerre mondiale… puis reconstruit minutieusement dans le style d’époque. L’Hôtel de Ville abrite notamment le Musée Historique de Gdansk.

Deux autres édifices remarquables sont liés. La Cour d’Artus et la Fontaine de Neptune. La Cour d’Artus, bâtie au 14ème siècle, servait de lieu de rendez-vous aux notables et riches marchands de la ville. C’est un très beau bâtiment, orné de nombreuses statues et gardé par Neptune, le dieu romain de la mer (logique). Pour créer la statue de bronze, le principe du cadavre exquis fut de mise: plusieurs artistes se sont succédés, ajoutant tour à tour leur touche personnelle.

Il y a encore une multitude de monuments à voir. Par exemple, l’Eglise Notre-Dame, qui peut accueillir 20.000 fidèles (le stock d’hosties doit être impressionnant !).

Gdansk et la culture

Les musées sont légion à Gdansk. Parmi les plus visités, citons le Musée Historique de la Ville, qui revisite mille ans d’histoire. Le Musée Maritime, situé dans le vieux port, ou encore le Phare de Gdansk, qui avec ses 27 mètres de haut vous offrira une vue imprenable sur le port et la baie de Gdansk.

Il y a aussi pas mal de théâtres (musicaux, pour enfants, etc.) et des événements culturels internationaux, de danse, musique, humour, peinture…

Les plages

Qui dit Gdansk dit mer. Qui dit mer dit plage. Qui dit plage dit Gdansk, CQFD ! Il y en a quatre, où l’on peut faire plein de choses, dans la joie, la bonne humeur et l’allégresse.

Prenez votre maillot et cap sur Gdansk !

Mais aussi…

De grands centres commerciaux, des cybercafés, le plus grand zoo de Pologne (tout de même), des faubourgs aux paysages remarquables, etc.

Des restaurants, des bars, des discothèques, notamment une qui s’appelle « Piekni, Mlodzi i Bogaci». Ce qui signifie « Beau, jeune et riche ».

Bon à savoir

L’aéroport Rebiechowo vous attend sur place. Pour vous rendre en ville, vous pouvez prendre le bus : il vous en coûtera 3,6 zlotys (90 eurocents) pour environ 35 minutes de trajet. Le taxi est plus rapide (20 minutes) mais plus cher (dans les 15 euros).

Voilà, maintenant, vous pouvez enfin partir pour Gdansk !

 Une sélection sur les meilleurs hôtels de Gdansk

 

[pw_map address="Gdansk"]

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>