By: David Lisbona

Casablanca: week-end, hôtels et visite guidée de Casablanca

Casablanca

Ville d’avant-garde, Casablanca a toujours su allier technologie, progrès et modernisme aux trésors de la tradition marocaine. Que ce soit pour affaires, pour vous détendre ou pour faire la fête, Casablanca est faite pour vous… Et si vous jugiez sur place ?

Casablanca ?

Un peu d’étymologie, ça vous dit ? Histoire de ne pas vivre idiot… Pourquoi Casablanca ?Au 16ème siècle, les Portugais ont détruit une ville. Une pratique courante à l’époque. On arrivait quelque part, on cassait tout, puis on reconstruisait… Enfin, on cassait tout, pas vraiment puisqu’ il restait une maison blanche, située en hauteur. Elle servait de point de repère aux marins. En portugais, maison blanche se dit « Casa Branca », qui devint Casablanca, suite à l’influence espagnole. Ce nom, très joli ma foi, est resté.

Casablanca : une ville résolument moderne

Avec ses 3,5 millions d’habitants, Casablanca est la plus grande ville du Maghreb et la cinquième de l’Afrique. Elle est remarquable par sa beauté architecturale. De nombreux boulevards et avenues convergent vers le centre-ville. On y trouve des immeubles et bâtiments de style Art-Déco, aux influences arabes : coupoles, colonnes, balcons rivalisent d’élégance.

Comme c’est une ville qui bouge beaucoup, on peut s’y rendre pour affaires. Normal, elle est un point stratégique des affaires internationales, on y trouve bon nombre de commerces de luxe, d’industries de pointe, de grands hôtels, etc. Des congrès de portée mondiale s’y déroulent également et toutes les grandes banques y ont leur siège. Vraiment, Casablanca est une ville dynamique, qui fera le bonheur de tous les business travellers… et de tous les autres voyageurs !

Alors, on se promène ?

A Casablanca, on se promène, on déambule, on sent, on goûte… Dans les souks ou les quartiers typiques. Le quartier des Habbous mérite une petite visite. Très animé et coloré, il fait la part belle aux artisans, marchands, antiquaires, etc. Au détour d’une ruelle, vous tombez sur un fabricant de théières, de vases ou de lanternes. Un peu plus loin, vous goûtez des olives, des dates, des pâtisseries… Miam-miam ! Tenté par une djellaba ? Il y en a à profusion. Moi j’aime bien les djellabas, ça me permet entre autres de dissimuler ma petite bedaine…

Alors ça aussi, ça vaut le détour : l’ancienne médina. Elle tranche avec la modernité de la ville. C’est un véritable labyrinthe de rues, de ruelles, de places, le tout entouré de remparts. Un fulgurant retour vers le passé. Vous y trouverez des boutiques de vêtements, de souvenirs, d’artisans, etc. Le meilleur moyen de visiter la médina est très simple : s’y perdre ! Mais rassurez-vous, pas besoin de semer des petits cailloux derrière vous, on trouve toujours une sotie.

Baladez-vous à Casablanca!

Le marché central, festival pour les yeux et les papilles. La Place Mohamed V, avec ses bâtiments somptueux, sa fontaine, ses couleurs, et tutti quanti.

Pour terminer, la Mosquée Hassan II, la plus grande mosquée du monde, après La Mecque (quand même). C’est tout simplement impressionnant ! Erigée sur l’océan, son minaret culmine à 200 mètres de hauteur. A l’intérieur ? Marbre, granit, bois, cristal… mais également une bibliothèque, un musée, des salles de conférences, etc. Un véritable hommage à l’architecture.

Amusez-vous !

Le soir et la nuit à Casablanca, tout un programme ! Direction la corniche, histoire de prendre un bon bol d’air du large. C’est la quartier préféré des noctambules, où foisonnent bars, restaurants, hôtels, discothèques, cinémas, etc. Tout ce qu’il faut pour s’amuser en somme.

Vous commencez par quelques petits bars à tapas (influence espagnole oblige). Pour bien digérer, direction un des nombreux pianos-bars de la ville. Ambiance feutrée, c’est cosy, c’est jazzy. Vous prendrez bien un petit Cohiba ? Maintenant, vous êtes d’attaque pour une discothèque. Ou plusieurs, c’est selon vos envies. Après tout, vous êtes en vacances ! Pour rentrer chez vous après cette soirée bien arrosée, plusieurs possibilités : à pied, si ce n’est pas trop loin. Le taxi sera peut-être plus approprié. Les blancs font comme les bus, ils ont des trajets fixes. Les rouges, par contre, vous emmèneront où vous le souhaitez. Bonne route !

Quelques infos pratiques

Pour aller au Maroc, n’oubliez pas votre passeport et vérifiez sa validité. Certaines nationalités nécessitent un visa. Le Consulat du Maroc pourra vous éclairer à ce sujet…
Munissez-vous quand même de dirhams, la monnaie locale (1 euro = environ 10 dirhams).
Vous atterrirez à l’aéroport international Mohamed V, le plus important du pays, et qui est à l’image de la ville. En fait, votre visite de Casablanca commence déjà sur place… L’aire d’arrivée de l’aéroport vous impressionnera par son style architectural ultramoderne. A peine arrivé, et on est déjà dans le hammam (dans le bain).

 Une sélection sur les meilleurs hôtels de Casablanca

 


[pw_map address="Casablanca"]

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>