LoggaWiggler / Pixabay

Billet avion et vacances Jordanie

Consultez les tarifs des vols pour Jordanie sur ce comparateur de prix.

Monnaie :

le dinar jordanien (JD).

Climat :

La meilleure saison : avril-mai et septembre-octobre (attention aux nuits fraîches). Grosses chaleurs en juillet-août. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, climat rude en hiver (pluies et froid de décembre à mars).

Formalités :

Passeport et visa à retirer à l’ambassade de Jordanie (pièces à fournir : 1 photo et 15 euros en liquide).

Taxes :

10 JD à la sortie du territoire.

Décalage horaire :

1

Santé :

Pas de vaccin obligatoire. Ne pas boire l’eau du robinet.

Ambassade du Royaume Hachémite de Jordanie
11, rue Alfred de Dehodencq
75016 Paris
tél : 01 55 74 73 73

Office du Tourisme de Jordanie
32, rue de Ponthieu
75008 Paris
tél : 01 45 61 92 58

LoggaWiggler / Pixabay

 

Hébergement :

Attention : peu d’hôtels en Jordanie hormis à Amman, Petra et Aquaba, les trois principaux centres touristiques. Quelques hôtels pour routards seulement. Possibilité de marchander le prix de la chambre.

Transport :

Il n’est pas toujours facile de se déplacer en transports en commun : le réseau de bus est très peu développé. En revanche, il est possible de relier les principales villes du pays en minibus privés.
La meilleure solution : louer une voiture d’Amman ou d’Aqaba. Routes en bon état, mais signalisation défaillante dans tout le pays.

Nourriture :

Spécialités : peu de spécialités typiquement jordaniennes. Goûtez quand même le mensaf, plat bédouin composé de viande (agneau ou poulet), de riz et de pignons arrosés d’une sauce à base de yaourt. Grand choix de pâtisseries orientales très sucrées, comme le baqlawa.
Boissons : on boit peu d’alcool en Jordanie pour des raisons religieuses. 2 boissons nationales : le thé à la menthe et le café « à la turque ».
Tarif : compter 7 euros pour un repas complet.
Heure de repas : de 12h00 à 14h00 pour le midi, de 19h00 à 21h00 pour le soir.

A visiter :

Amman: peu de curiosités le théâtre grec, le musée archéologique et le fort.
Le nord : la vallée du Jourdain, la ville romaine de Jerash, la forteresse d’Ajlun, la mer morte, les ruines antiques de Pella.
A l’est d’Amman : les châteaux du désert (Qasr Azrak, Karreneh, Qasr Al-Mushatta), palais-forteresses omeyyades (VIIe-VIIIe siècle).
La route du Roi : le Mont Nébo, sanctuaire de Moïse, les mosaïques de Madaba, le château des croisés de Kerak. Paysage de montagnes désertiques.
Pétra : la cité nabatéenne creusée dans la roche, la ville romaine, le Dier, monastère niché au sommet d’un paysage de canyon.
Le désert du Wadi Rum : paysages lunaires de falaises de grès rouge.
Aqaba : seule station balnéaire de Jordanie située en bordure de la mer rouge. Possibilité de passer la frontière Israëlienne et de se rendre à Eilat, en bordure du désert du Neguev.

Mathias-Ziegler / Pixabay

 

A faire :

Faire de la plongée à Aqaba, dans la Mer Rouge, où les fonds marins sont exceptionnels, même si la ville n’a rien d’enchanteur.

Shopping :

Peu d’artisanat en Jordanie. A rapporter cependant : cafetière en étain, tapis bédouins, keffiehs (foulards rouge portés par les Jordaniens).

On aime :

Le village de pierre de Dana, réserve naturelle à la végétation luxuriante en pleines montagnes désertiques.
L’hospitalité des bédouins et des jordaniens en général.
Le pays encore peu touristique. Dépêchez vous !

On n’aime pas :

Les prix sont élevés (très proches des tarifs en vigueur en France ; compter entre 5 et 10 euros pour une chambre d’hôtel sommaire).
La Jordanie est un Etat récent : il n’y a pas réellement de ville ancienne ni de souk typique en Jordanie. Pas de culture jordanienne à proprement parler.

Livres :

Le grand guide de la Jordanie, Gallimard, collection bibliothèque du voyageur : un bon guide culturel mais les visites ne sont pas hiérarchisées.

[pw_map address="Jordanie"]

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>