Strukturfee / Pixabay

Barcelone: week-end, hôtels et visite guidée de Barcelone

Barcelone

Aaaah, Barcelone ! Le soleil (presque toute l’année), la plage, une ville médiévale superbe, des parcs, des musées, une vie nocturne agitée et puis cette cuisine, Madre mía ! Vraiment, cette ville a tout pour plaire.

Capitale de la Catalogne, Barcelone possède tous les atouts des grandes villes : animation, dynamisme, diversité culturelle, monuments historiques, architecture, etc. Mais ne vous-y trompez pas, car Barcelone c’est aussi paresser des heures aux terrasses des cafés en grignotant des tapas et en s’imprégnant de l’ambiance…

Petit tour d’horizon

Barcelone, c’est un peu plus d’un million et demi d’habitants. On y parle l’espagnol (Castillan) et le catalan, qui est un peu une langue « Canada Dry » : ça ressemble à l’espagnol, ça a la même couleur, des « a », des « i », des « o », mais ce n’est pas vraiment de l’espagnol… Cela dit, si vous ne maîtrisez ni l’une ni l’autre, vous pourrez toujours vous faire comprendre en français, anglais, italien.

Les musées de Barcelone

A Barcelone, la culture n’est pas un vain mot. Jugez plutôt : vous avez le choix parmi environ 50 musées pour assouvir votre soif de connaissance… Histoire, peinture, sculpture, art médiéval, etc. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Si vous avez du temps à consacrer à quelques visites culturelles, vous pourrez découvrir l’histoire de la Catalogne, les œuvres de Picasso, Miró, le musée maritime, qui rend hommage notamment à Christophe Colomb himself…

Barcelone elle-même peut être considérée comme un immense musée à ciel ouvert, dédié à Gaudí, avec des oeuvres comme la Sagrada Familia, le monument le plus visité de Barcelone, ou encore La Pedrera (ou Casa Milá), véritable ode à l’extravagance…

Il est presque impossible de parler de Barcelone sans évoquer le football et spécialement le FC Barcelone, le Barça, club mythique aux cent ans d’histoire. Le Musée du FC Barcelone vous ouvrira les portes de l’histoire du club, mais aussi celles du stade, le célèbre Camp Nou. Petite parenthèse, si vous aimez le ballon rond, essayez d’aller voir un match, car ce n’est pas tous les jours qu’on peut entendre 100.000 personnes crier… Je vous conseille le match contre le Real Madrid, l’ennemi juré, ou bien le duel fratricide catalan, Barça – Espanyol.

Les plages

Sant Sebastià, La Barceloneta, Nova Icària, Bogatell, Mar Bella et Nova Mar Bella : les plages de Barcelone s’étalent sur plus de 4 kilomètres, au bord de la Méditerranée. Elles forment une partie de la célébrissime Costa Brava, qui s’étend de la frontière française jusqu’à Barcelone.

Les tapas

Si vous débarquez en Espagne pour la première fois, vous vous demanderez probablement pourquoi le soir, quel que soit le jour, les bars sont bondés. La raison est simple : on y va pour boire un verre, certes, mais surtout pour se retrouver entre amis et déguster toutes sortes de petites préparations, les tapas. Jambon, crustacés, poulet, etc. Il y a du choix…

On observe alors des petits groupes de personnes qui mangent, boivent, discutent, et vont de bar en bar au fil de la soirée (ir de tapas)… C’est moins formel que de manger dans un restaurant « ordinaire », et surtout très convivial.

Une véritable institution ! Certains ont même édicté quelques règles de base à respecter pour bien tapear ; voiçi quelques-unes :

  • L’idéal est de tapear à quatre. Cela dit, on peut descendre à trois et aller jusqu’à six personnes.
  • On mange les tapas debout, accoudé au bar, sauf en cas de force majeure (une jambe cassée par exemple).
  • Il ne faut pas manger plus de deux tapas dans le même établissement.
  • Ne pénétrez pas dans un bar avec des idées noires : laissez-les dehors, quitte à les reprendre à la sortie…

La « Nuit » à Barcelone

Barcelone a plus de bars, de cafés et de discothèques par habitant que n’importe quelle autre ville dans le monde. Les bars à tapas bien sûr, les cafés et leurs merveilleuses terrasses mais aussi un éventail impressionnant de lieux nocturnes, comme les « coctelerías » (bars à cocktails), les « whiskerias », et les « xampanyerias » (bars où l’on déguste le Cava, du champagne catalan).

A Barcelone, la nuit a un rythme propre: typiquement, le repas a lieu après 21 heures. En général, les gens se réunissent pour boire un verre aux alentours de 23 heures. La nuit peut ensuite commencer…

Si vous êtes du genre à aimer vous trémousser sur une piste de danse (voire une table), sachez que les discothèques sont accessibles à partir de 2 heures du matin… En principe, les gens s’y rendent quand les bars ferment, vers 3 heures environ.

Si vous êtes encore d’attaque, vous pouvez, à un moment donné, rentrer chez vous… Les bus de nuit passent toutes les demi-heures, jusqu’à 5 heures, les métros et les trams sont accessibles à partir de 5 heures (en semaine). Quant aux taxis, c’est du 24 sur 24.

La Rambla

C’est le rendez-vous de tous les Barcelonais. Une grande rue, essentiellement piétonne, qui part du port et aboutit à la Place Catalunya. Flâner sous les platanes, admirer les artistes de rue, regarder les statues humaines. Un grand plaisir, à pratiquer de jour comme de nuit. On y trouve des cafés avec terrasse, des restaurants, des marchands de fleurs et de nombreuses boutiques d’animaux, notamment des oiseaux exotiques. L’architecture vaut également le détour puisque vous pourrez y voir beaucoup d’édifices remarquables, comme le Théâtre du Liceu, le Palau Güell, construit par Gaudí, avec ses cheminées extraordinaires, la Plaça Reial, qui donne sur le Quartier Gothique

Trouvez les meilleures offres, comparez les prix et consultez les avis des voyageurs à propos des hôtels de Barcelone sur TripAdvisor: CLIQUEZ ICI

Réservez du temps pour visiter le marché de la Boquería, un marché couvert avec des marchands de légumes, charcuteries, poissons… ainsi que de petits bars où l’on peut boire et manger au comptoir. Un véritable festival pour les sens !

Bon à savoir

Pour se déplacer aisément dans la ville, achetez la Barcelona Card de l’Office de Tourisme (de 17 à 30 € et de un à cinq jours). Une fois dans votre poche, elle vous permet de circuler librement dans les transports en commun. Elle donne aussi droit à des réductions de 30% à 40% dans les nombreux musées, de 10 à 25% dans les théâtres et dans certaines boutiques, restaurants et boîtes de nuit.

Dans les hôtels comme dans les restos, il faut souvent ajouter à l’addition une taxe qui va de 7 % (normale) à 12 % dans certains restos chic. Le pourboire n’est pas inclus dans la note : il n’est pas obligatoire, mais il est courtois de laisser quelque chose. Vous pourrez toujours refaire le plein d’euros dans les distributeurs automatiques. Ne perdez pas de vue qu’une commission est prélevée au moment de la transaction.

 Une sélection sur les meilleurs hôtels (bonne qualité, prix abordables) de Barcelone

Aéroport de Barcelone

L’aéroport international de Barcelone El Prat est situé à 10 kilomètres au sud-est du centre ville de Barcelone.
A moins que vous ne comptiez visiter l’aéroport dans tous ses recoins. Les taxis sont évidemment un bon moyen.
Vous pouvez aussi prendre le train. Il y en a un toutes les 30 minutes pour la station Sants (dans le centre de Barcelone). Les trains roulent de 6 heures du matin à 22h30 tous les jours, et le prix du ticket est de 1,80 euro. Simple et efficace, d’autant que 16 minutes plus tard, vous êtes en plein centre-ville.

[display_filter store="6"][display_pages store="6"][user_pages store="6"]

[display_multi store="6"]

[pw_map address="Barcelone"]

Article Global Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Eli Pets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>